Exposés

Vos compte-rendus consisteront à résumer à l'oral l'un des chapîtres des "Français " . Il vous faut donc apprendre à contrôler deux techniques :

1-La technique du résumé:

Elle est simple :

A-Au cours d'une première lecture soulignez ce que vous ne pouvez absolument ne pas ne pas dire

B-Ne jamais répéter les mêmes phrases que celles de l'auteur, cela serait considéré comme du plagiat.

 

 

2-La technique de l'exposé :

Il faut surtout garder à l'esprit que ce que vous présentez sera écout . Faites des phrases claires, simples, pas trop longues. Communiquez avec votre public.

3-D'autre part mettez systématiquement en pratique les techniques suivantes (clickable links)

a-Rapporter les propos d'un auteur ou résumer un texte

b- Articuler votre propos

c-Apprenez à introduire un exemple

d-Corrigez vos erreurs

Exemple

"Points de vue américains sur la France" est l'introduction de l'essai de Lawrence Wylie et Jean-François Brière intitulé Les Français et publié en 1995. Dans cette introduction il s'agit de présenter leur ouvrage qui tente d'expliquer l' origine des différences entre Français et à Américains à un public d'étudiants américains.

L'auteur montre tout d'abord que, au delà du couple amour/haine qui semble avoir dominé les relations entre Français et Américains depuis des siècles, ces deux peuples semblent surtout avoir du mal à se comprendre. Selon Wylie et Brière, ce manque de compréhension tient surtout à des différences culturelles beaucoup plus importantes qu'il n'y parait au départ et ayant pour origine les différences de leur histoire.

L'histoire de l'immigration ainsi que les traditions culturelles puritaines protestantes s'opposent en effet aux traditions culturelles de l'Europe du sud auxquelles s'identifie la France.

Les auteurs abordent ensuite la question de l'image que les Américains se font de la France et des Français telle qu'elle se manifeste dans l'éducation et la culture américaine. A travers l'analyse des stéréoptypes négatifs ou positifs qui dominent souvent cette vision, l'auteur montre très justement que, loin de nous offrir une image réelle de la France, ces stéréotypes en disent en fait plus sur les Américains eux-même que sur les Français. Les auteurs remarquent par ailleurs que cette image varie beaucoup en fonction de la classe sociale des Américains. La francophilie a en effet toujours été réservée à l'élite américaine alors que les classes ouvrière ou moyennes ne connaissent pas les français alors qu'ils connaissent du fait de l'immigration d'autre peuples européens tels que les Italiens ou les Irlandais.

Pour aller au delà des stéréotypes, il faut donc, selon les auteurs, s'intéresser à l'analyse culturelle qui permet de comprendre le comportement d'un peuple donné. Il nous est rappelé que le comportement d'un peuple n'est pas inné mais acquis: je cite "on ne nait pas Français on le devient" souligne les auteurs. Ces derniers précisent ensuite que leur étude du peuple français sera empirique c'est à dire qu'elle sera basée sur l'observation par opposition à une étude qui serait scientifique.

Les auteurs insistent d'autre part sur le passage du temps comme un élément important de l'observation du comportement culturel d'un peuple. Je cite " les changements qu'ils ont vécu font partie de leur identité".

Les auteurs présentent pour finir l'organisation de leur essai .