Help Search Campus Map Directories Webmail Home Alumnae Academics Admission Athletics Student Life Offices & Services Library & Technology News & Events About the College Navigation Bar
MHC Home Mount Holyoke College

Les croisades

Les croisades sont un mouvement mettant aux prises pendant cinq siècles ( XI- XV siècles ) les chrétiens d’Europe occidentale aux musulmans

  1. Au XI siècle il s’est agi d’abord de repousser les arabes d’Espagne, dès le début du XI siècle, on assure ainsi la reconquête de l’Espagne du nord (qui permet d’établir le pélérinage de Saint Jacques de Compostelle) de celle du centre (création du royaume de Castille ) et de celle de l’est (création du royaume d’Aragon ) . Les musulmans ne gardent que l’Espagne du sud (en Andalousie autour de Cordoue et de Séville) où va s’épanouir une grande civilisation de rencontre des juifs. des musulmans et des chrétiens (exemple unique dans l’histoire) mais sans grande puissance politique.
  2. Il s’est agi ensuite aux XII et XIII siècles de rétablir l’accès des chrétiens occidentaux aux lieux saints de Palestine sous la domination arabe depuis le VI siècle (mais ceux-ci d’abord tolérants deviennent de plus en plus hostiles au christianisme). Une expédition internationale permet la conquête de la Palestine et surtout de Jérusalem (1099) et l’établissement de principautés “franques” dans toute la région et en particulier d’un royaume franc à Jérusalem. Les croisés teneront en vain de conquérir les riches villes de Damas et Constantinople.
    Au début on a profité de la division des arabes mais bientôt ceux-ci réagissent et se réunifient sous l’autorité d’un kurde (du nord de l’Irak actuel ) le genial Saladin qui profite de la division des Francs pour reprendre Jérusalem en 1199. Cependant les croisés conservent la cote de la Palestine encore un siècle jusqu’à la fin du XIII siècle,
    Aux XII et XIII, des expéditions partent d’Europe occidentale pour défendre les établissements chrétiens, mais en vain car ils ne savent pas s’organiser (les Francais et les Anglais sont ennemis, les Italiens ne somgent qu’à faire du commerce, les Allemands s’intéressent plus à la lutte contre les slaves que contre les musulmans) enfin et surtout on ne peut ni on ne sait s’entendre avec les Mongols qui venus d’Asie centrale occupent bientôt le Moyem Orient et qui se font musulmans puisque dans l’impossibilite de s’entendre avec les chrétiens (ils deviennent alors des Turcs tout aussi hostiles que les arabes aux chrétiens d’occident)
  3. Dès le XIV siècle, il s’agit de repousser les turcs qui menacent l’empire bysantin dès le XIV siècle et qui prennent Constantinople en 1453. Désormais la croisade n’est plus une attaque mais une défense de l’occident . La division de celui ci l’empêche d’arrêter les turcs qui s’emparent des Balkans et de l’Europe centrale, la victoire maritime de Lépante en 1571 bloque l’avancée des Turcs en méditerranée occidentale mais ils ne seront arrêtés sur terre qu’en 1673 devant Vienne.


Les relations entre les chrétiens et les musulmans

Les croisades étaient inévitables car les deux religions révélées ne peuvent admettre de s’entendre (les musulmans ne peuvent admettre la divinité du Christ et les chrétiens récusent tout message divin après le Christ donc récusent Mahomet) d’autant que généralement personne ne connait l’adversaire qui n’est qu’un infidèle tout juste bon à exterminer ou tout au moins à mépriser (les deux religions ont a cette époque la même conception de la “guerre sainte”). L’intolérance est générale avec le goût universel de la violence, des tueries, des tortures et des massacres.


Cependant une nette évolution se dessine progressivement car chacun prend peu à peu l’habitude de l’autre. St Francois d’Assise insiste sur la nécessité de parler avec “l’autre,” il va même en Egypte dialoguer avec le sultan local. Saladin a été célèbre par sa tolérance et bientôt les arabes vont se rapprocher politiquement des chrétiens car eux mêmes sont très hostiles aux Turcs et l’on verra au XV siècle des musulmans venir voir le pape, d’ailleurs François Ier est célèbre pour être le premier prince chrétien à passer une alliance stricte avec le sultan de Constantinople (la France va ainsi durant les siècles futurs être la puissance la plus influente au Moyen Orient, amie des turcs et protectrice des chrétiens locaux )

La conséquence la plus durable a été aussi la séparation définitive entre les chrétiens orientaux et les chrétiens d’occident ( ils ont la même foi mais des manières culturelles fort différentes et personne n’a voulu transiger sur ces détails. le pape et le patriarche de Constantimople s’étaient réciproquement condamnés au début du XI siècle juste à la veille de la première croisade, de sorte que les chrétiens orientaux majoritaires dans l’empire byzantin et minoritaires au Moyen Orient restent indifférents aux opérations militaires des occidentaux tout comme ces derniers resteront indifférents plus tard aux attaques des Turcs contre Constantinople et on voit en 1214 les occidentaux préférer piller Constantinople et conquérir pour un temps les Balkans plutot que de continuer la croisade contre les musulmans. Les chrétiens orientaux ne pardonneront jamais cette trahison de leurs frêres d’occident. Les chrétiens orientaux ont toujours dit qu’ils n’avaient jamais approuvé les croisades.

 

L’Eglise catholique et les croisades


Les papes ont souvent prêché les croisades mais ils n’ont jamais pu s’imposer aux seigneurs croisés qui ont ignoré leurs instructions et leurs doctrines. L’Eglise officielle a renoncé dès le XVI siècle aux guerres saintes d’attaque ou de défense face aux musulmans, elle a aussi envisagé vers les XV- XVII siècles de les convertir mais elle s’est bientot rendu compte de cette impossibilité, elle s’est contentée alors d’envoyer des missionnaires pour garder les lieux saints, pour assurer des oeuvres d’enseignement (les jesuites à Alexandrie et a Beyrouth ) ou de charité.


Des moines guerriers apparaissent dès le XIII siècle, Ils vont d’abord combattre en orient puis s’imposer ensuite en occident, les rois de France vont liquider les “templiers” jugés trop riches (d’où les nombreuses légendes en France sur les trésors cachés des templiers) mais chevaliers de Malte vont rester puissants jusqu’à nos jours .

 

Les croisades ont eu beaucoup de conséquences pratiques

Croisades et colonialisme


Dès le XVI siècle, les occidentaux ont renoncé à l’idée de la croisade , elle a été remplacée au XIX siècle par l’idée du colonialisme. Il ne s’agit plus alors de liquider ou de convertir les infidèles , mais de les dominer et accessoirement de les “civiliser” en leur inculquant la culture et la morale de l’occident puisqu’on ne reconnait pas la qualité de leur civilization

-----------

Excellent site sur les croisades avec beaucoup d'images: http://www.callisto.si.usherb.ca/~croisade/Byzance.htm

Carte des croisades: http://www.jacobins.mairie-toulouse.fr/expos/croisades/photos/crois5a8.jpg

Carte des territoires chretiens d'occidents et d'orient + musulmans + Païens(=non convertis): http://www.callisto.si.usherb.ca:8080/lguay/images/cartejpg/LES%20CROISADES.JPG

Livre contemporain à lire: Amin Malouf: Les croisades vues par les arabes

.

----------------------------------------

Home | Directories | Web Email | Calendar | Campus Map | Search | Help

About the College | Admission | Academics | Student Life | Athletics
Offices & Services | Giving | News & Events | Alumnae | Library & Technology

Copyright © 2005 Mount Holyoke College. This document has been improperly attributed. Last modified on February 22, 2005.