La Rue de Cendrillon de Chanel
L’histoire et la culture française des chaussures

Page 2

Les Pages

Page 1

Iintroduction
Les Premier Chaussures
Le Moyen Âge
La Renaissance

Page 2

Le XVIIe Siècle
Le XVIIIe Siècle
Le XIXe Siècle
Le XXe Siècle

Page 3

Les Stylistes des chaussures françaises

  • ANDRÉ PERUGIA
  • ROGER VIVIER
  • CHRISTIAN LACROIX
  • CHRISTIAN LOUBOUTIN

 

Page 4

La Magie des Talons Hauts
La Culture et la Mode Française
Conclusion

Bibliographie

 

 

 

Les Liens

 

 

 

 

 

 

 

Le XVIIe Siècle

Les femmes européennes chancelavait dans les talons hautes de 5 pouces et elles se servaient de cannes au cours du prochain siècle. Parce que la classe ouvrière ne pouvait pas porter les chaussures non pratiques, les talons représentaient le luxe et privilège. En 1660, Louis XIV a porté des chaussures à talons rouges. Dans le XVIIe et le XVIIIe siècle, le talon rouge et la décoration dentelle argent était le style Rococo. Ce style a représentait la classe privilège.

 

 

Louis XIV avec les talons rouge

 

 

 

Le XVIIIe Siècle

Au cours du XVIIIe siècle, les chaussures des femmes reflétaient le style des vêtements avec la broderie et la dentelle. Le bout des chaussures était pointu avec les rubans et les boucles. Les talons montraient une forme courbe pour les femmes et les hommes dans la haute classe. Dans la fin des années 1760, les talons épais ont changé et sont devenus plus minces. Après la Révolution française, les genres ont changé beaucoup. À la fin du XVIIIe siècle, les talons sont devenus de plus en plus petits et ils ont disparu. Ce changement a représenté l’égalité entre la noblese et la bourgeoisie. Les chaussures qui étaient à la mode étaient les pantoufles en satin, en soie ou plus raisonnable, en cuir.

 

 

 

 

Le XIXe Siècle

Au XIXe siècle la mode a été plus disponible. En 1830 les chaussures avaient des bouts carrés comme ceux qui des années de 1850, la botte était à la mode avec les jupes avec les structures de fer. Grâce à la nouvelle technologie, les chaussures ont été créées dans des couleurs différentes et grâce à la création de la machine à coudre, il était plus facile de créer les chaussures. Les talons hautes sont retournés au centre de la mode.

 

 

 

Le XXe Siècle


Le XXe siècle a continué à changer les chaussures. La mode des chaussures pour les garçons était l'Oxford et le Derby.
À cause de à Première Guerre Mondiale, les femmes se sont révoltées contre les vêtements antihygiéniques et restrictifs. Les femmes qui ont participé dans la Première Guerre mondiale ont exigé a les vêtements fonctionnels et confortables. Grâce à cette exigence, les talons sont devenus plus baissés. Vêtements extravagants manquaient de patriotisme. Paris a cessé d’être le centre de la mode à cause de l’invasion allemande. Après la Seconde Guerre Mondial, Paris était encore le centre de la mode, mais l’Italie avait aussi de l'influence.

 

 

 

 

Pendant les années 1920, les ourlets ont été élevés, les jambes et les pieds ont été exposés et les chaussures sont devenues plus importantes. La couleur, le détail et le patron des chaussures ont commencé à être des éléments essentiels de la conception. Les talons hautes étaient populaires parce qu’ils amaigrissaient le pied et créaient le beau mollet.

 

 

1930

 

Dans les années 30, la mode était plus variée et expérimentale et pendant la Seconde Guerre Mondiale les chaussures des années 40 étaient encore plus pratiques pour les soldats et pour les femmes. Dans les années 50, les talons hautes étaient populaires encore et ils étaient considérés érotiques. Les mules faisaient l’attention des talons nus. En 1952 les talons-aiguills sont arrivés aussi. Les talons- aiguills étaient les symboles de l’agression et de la sexualité. D'autre part, parce qu’ils ont représenté le défi comme un jeu, ils sont devenus la marque de la création des <<mauvaises>> femmes d’Hollywood.

 

 

 

  L’introduction de la minijupe ont exposé davantage des jambes et les bottes sont devenus à la mode et ont remplacé des talons-aiguills pendant les années 60. Le centre du monde de la mode a été déplacé à Londres pour la haute couture et le <<freestyle.>>
 

 

Loubin 1960

 

Au Milieu des années 70, la mode pour les jeunes était dominée par les chaussures-estrade qui montraient les couleurs vibrantes et le scintillement. Les hommes, comme les femmes, ont porté les vêtements extravagants. La mode de loisir était populaire dans les années 80. Les chaussures étaient dessinées pour le confort et pour le sport.

 

Page 1

Page 2

Page 3

Page 4