La Rue de Cendrillon de Chanel
L’histoire et la culture française des chaussures

Page 4

Les Pages

Page 1

Iintroduction
Les Premier Chaussures
Le Moyen Âge
La Renaissance

Page 2

Le XVIIe Siècle
Le XVIIIe Siècle
Le XIXe Siècle
Le XXe Siècle

Page 3

Les Stylistes des chaussures françaises

  • ANDRÉ PERUGIA
  • ROGER VIVIER
  • CHRISTIAN LACROIX
  • CHRISTIAN LOUBOUTIN

 

Page 4

La Magie des Talons Hauts
La Culture et la Mode Française
Conclusion

Bibliographie

 

 

 

Les Liens

 

 

 

 

PHYSIQUEMENT:La magie des chaussures

C’est impossible de trembler à talons hauts pour une femme. Elle a forcé prendre position, de poser, parce que son centre de gravité est déplacé en avant. Le bas de son dos a arqué, sa colonne vertébrale et ses jambes est apparaissent s’allonger, et sa poitrine es poussée en avant. Son mollet apparaissait plus beau et ses voûtes est apparaissent de soulevés dehors ses chaussures.

 

 

 

 

Selon le chercher de sexe, Alfred Kinsey, les talons hauts forcent un pied de femme dans une position verticale qui est typique dans excitation sexuelle des femmes.

De plus, selon le Harper’s Index, Il y a une augmentation d’en moyen 25 % de la courbe du derrière des femmes qui portent des talons hauts.

 

 

 

 

LA MODE FRANÇAISE

<<La mode est la glace de l’histoire,>> a dit Louis XIV

Les règles, comme les sociétés ont évolvé et la plupart des gens ont essayé dans leur conscience ou dans leur subconscient, de se conformer à ces règles. Les vêtements sont quelque chose qui unifie un groupe social. Les vêtements révélaient laconception de société des gens et aussi ils révélaient comment ils voyaient son rôle dans cette société. À cause de cela, l’étude des vêtements peut donner en apparçu des organisations sociales et aussi de leur religion et leur esthétique. Nous pouvons aussi comprendre leurs peurs, leurs espoirs et leurs buts. La façon dont on s’habille expliquait les attitudes internationales des gens.

 

 

La petit robe noir~ Chanel

 

 

Les maisons de haute couture sont la racine de la mode et elles ont une très grande influence dans le monde entier. Les maisons de haute couture sont les maisons les plus grandes et plus exclusives de production des vêtements de mode. La haute couture est une forme d’art plus élevée dans le monde de la mode internationale. Les maisons de la haute couture ont produit environ seulement 1,500 robes par an. Tous les produits sont créés à la main.

 

Dior

 

 

LA HAUTE COUTURE

Depuis la cour de Louis XIV, toute l’Europe a surveillé la mode de France. Au XVIIIe siècle, Rose Bertin qui a été le Ministre de Mode de Marie-Antoinette, a été le premier stylité de la mode française. L’élégance de Paris a établi la couture française dans tout le monde. La haute couture confirme la suprématie de la mode française. La haute couture qui se propage la mode française dans le monde et elle est aussi un aspect vital dans l’économie française.

 

 

Chanel

 

  La haute couture a été établi par Charles Frederick Worth, le père de la haute couture, qui a été le premier couturier moderne. Il a ouvert sa maison de la haute couture en 1858. En 1868 lui et son fils ont fondé le “Chambre Syndicale de la Couture Parisienne” qui est l’association des maisons de la haute couture. Aujourd’hui, le gouvernement français réglemente la haute couture avec des régles d’entrée. Le titre “haute couture” est protége par une loi. Chaque année les maisons de la haute coutures ont nommés par une commission du Ministre de l’Industrie.
 

 

 

 

CONCLUSION

Les chaussures françaises ont montré beaucoup d'aspects exceptionnel de l'histoire et de la culture française. Ils ont montré les changements des classes en société et dans la mode. Aujourd’hui la mode des chaussures joue un rôle dans les maisons de haute couture, un aspect de la culture française important dans leur économie et dans leur identité.

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE

Crane, Diana. Fashion and its Social Agendas, Class, Gender and Identity in Clothing. Chicago: The University of Chicago Press, 2000.

Davis, Fred. Fashion, Culutre and Identity. Chicago: The University of Chicago Press, 1992.

Femmes fin de siècle 1885-1895. Paris-Musées, 1990.

Footnotes: On Shoes. Ed. Shari Benstock and Suzanne Ferris. New Brunswick: Rutgers University Press, 1993.

History of Western Fashion. Bata Shoes Musuem, Toronto
Canada. <http://www.batashoemuseum.ca/non.html>.

Michael and Ariane Batterberry. Fashion, The Mirror of History. New York: Greenwich House, 1977.

O’Keeffe, Linda. Shoes, A Celebration of Pumps, Sandals, Slipper and More. New York: Workman Publishing, 1996.Pratt, Lucy and Linda Woolley. Shoes. London: V&A Publishing, 1999.

Steele, Valerie. Paris Fashion, A Cultural History. Oxford: Oxford Univeristy Press, 1988.

Wilson, Eunice. A History of Shoe Fashion. London: Pitman Publishing, 1969.

 

 

 

 

Page 1

Page 2

Page 3

Page 4

 

Crée par Janet Daniels

Mai 2003

MERCI ~ Katerine Rose, Karen Gurman, Sarah Ernst et Aurélie Dheilly!